Le magazine

Comment choisir l'essence de bois pour ma terrasse ?

Le bois est une très bonne alternative pour une terrasse, c'est un matériau écologique, durable, facile à travailler et à entretenir qui apportera charme et chaleur à votre espace extérieur. Cependant il existe un large panel d'essences de bois avec des caractéristiques bien différentes. De nombreux critères sont à prendre en compte au moment du choix du bois pour votre terrasse : l'aspect esthétique des lames, la notion de budget et la résistance mécanique.  Globalement, ces produits doivent faire faire face aux intempéries avec les assèchements et les reprises d'humidité, à l'exposition aux UV et à l'abrasion.

Chaque essence de bois s'inscrit dans une classe d'emploi naturelle ou conférée. Ces classes d'emploi réparties de 1 à 5, permettent de déterminer dans quelles conditions on peut l'utiliser.  Les aménagements extérieurs nécessitent des essences de Classe 3 minimum.  Pour une terrasse extérieure bien ventilée en sous-face on peut utiliser des essences de bois en classe 3 ou plus.  Pour une terrasse extérieure faiblement ventilée pouvant être partiellement en contact avec le sol (voir DTU 51.4 de pose de terrasse), il est fortement recommandé d'utiliser des essences de bois de la classe 4.  Cette classe d'emploi répond à une résistance aux intempéries et garantit une imputrescibilité du bois même lorsqu'il est amené à être en contact avec le sol.  

En ce qui concerne les bois exotiques, la plus part d'entre eux font partie naturellement de la classe 4 (sans traitement) grâce à leurs spécificités et leurs propres tanins ils résistent très bien en extérieur.  Pour une terrasse en bord de mer, ou des éléments de ponton immergé, il faudra utiliser des bois de classe 5 qui sont extrêmement durables et résistants aux contacts fluctuants de l'eau salée ou en bord de berge.

Il existe quatre grandes catégories de bois pouvant être utilisée pour la réalisation d'un aménagement extérieur :

-          Les bois résineux traités

Très répandus en Europe, les bois résineux permettent de répondre aux besoins d'aménagement et structure de façon très économique. En revanche, pour les aménagements extérieurs ce sont des bois qui restent sensibles aux variations climatiques (température et hygrométrie) et peuvent subir ainsi des modifications dimensionnelles (reprise d'humidité ou stress hygrométrique).  Selon les usages, les essences comme le Pin du Nord et Pin Maritimes, nécessitent un traitement par imprégnation ou autoclave (produits chimiques additionnels).  Les bois autoclavés Classe IV sont garantis entre 10 et 15 ans environ.

Avec les nouveaux thermo-traitements qui modifient la fibre du bois (chauffe du bois sans apport de produit chimique), certains fabricants garantissent leurs produits jusqu'à 25 ans.

-          Les bois résineux naturellement résistants sans traitement

Les autres résineux comme le Pin Douglas (hors aubier), le Mélèze sont très intéressants car ils ont la particularité d'être naturellement durables en classe III sans aucun traitement (aménagements extérieurs soumis aux intempéries, sans contact avec le sol).

Le Red Cedar, c'est l'essence haut de gamme parmi les résineux.  Apprécié pour sa grande stabilité, il se décline en Clear II (présence de n½ud) et en Clear IV (sans n½ud) et est souvent utilisé en parement pour la qualité de son aspect (très droit de fibre).

-          Les bois exotiques naturellement durablement

Originaire d'Afrique centrale, d'Amérique du Sud ou d'Asie, les bois exotiques sont des feuillus.  Plus prisés du marché en raison de leurs caractéristiques exceptionnelles. Ce sont des bois possédant une très grande résistance mécanique, ils sont particulièrement denses et durables dans le temps.  Ils offrent une très bonne résistance au poinçonnement et aux passages intensifs. Les terrasses en bois exotiques ne demandent presque aucun entretien. Parmi des milliers d'essences recensées, l'Ipé est un des bois exotique les plus préconisé, que l'on laisse la plus part du temps, griser avec le temps pour contribuer aux ouvrages contemporains.  L'inconvénient des bois exotique réside dans son exportation et l'impact sur la gestion des forêts et sans oublier son prix plus élevé lié à la demande du marché. On trouve dans les bois exotiques : les essences de Cumaru, Ipé, Padouk, Muiracatiara, Badi...

Un bois exotique n'a pas de garantie proprement définie, mais les maîtres d'½uvre le préconisent comme élément imputrescible pour pouvoir tenir au plus de 25 ans.

-          Les bois composite

Le composite, matière non naturelle est réalisée à partir d'un mélange de bois et de résine. C'est un bois dur qui à l'inverse des bois naturels ne grise pratiquement pas.  Il a l'avantage d'être disponible dans de nombreux coloris allant de teintes naturelles à beaucoup plus originales. Si vous choisissez de poser une terrasse en bois composite, il est fortement recommandé d'éviter les lames alvéolées qui se déforment plus facilement dans le temps et sont moins résistantes que les lames pleines.

 

Parmi ces différentes familles de bois, votre choix va également être déterminé par l'esthétique des lames et ses possibilités de fixation.  En effet, il existe des lames striées ou lisses selon vos envies.  Les possibilités de fixation sont également variables puisque vous pouvez décider de poser les lames avec des fixations apparentes ou non.  Pour des fixations apparentes, ce sont des vis qui seront utilisées.  Si vous faites le choix de fixations invisibles, vos lames de bois devront être rainurées sur les côtés afin d'insérer la fixation.