Le Blog

Comment étanchéifier sa terrasse bois et la protéger durablement ?

La réalisation d'une terrasse en bois est un très beau projet, mais des problèmes d'étanchéité peuvent vite le faire virer au cauchemar. En effet, l'eau est un véritable ennemi du bois, si votre terrasse ne présente pas une bonne étanchéité, la pluie, le gel ou encore la neige peuvent endommager considérablement votre ouvrage et réduire sa durée de vie.

Il est alors essentiel de faire de l'étanchéité de votre terrasse bois la priorité n°1 lors de la mise en œuvre. Deux grands principes pour protéger la terrasse de l'humidité et lui assurer un bon vieillissement : le bois doit être ventilé et ne pas toucher le sol. Comment éviter l'humidité sur votre terrasse bois ? Voici nos conseils de mise en œuvre !

Conseil n°1 : Choisir la bonne essence de bois

Récapitulatif des classes d'emploi des essences de bois :

  • Classe 1 : Bois en INTÉRIEUR
  • Classe 2 : Bois en INTÉRIEUR ou sous abri
  • Classe 3 : Bois en EXTÉRIEUR sans contact avec le sol, exposé aux intempéries
  • - Classe 3a : Bois en EXTÉRIEUR avec séchage rapide
  • - Classe 3b : Bois en EXTÉRIEUR avec humidification prolongée
  • Classe 4 : Bois en EXTÉRIEUR en contact avec le sol ou l'eau douce
  • Classe 5 : Bois en EXTÉRIEUR en contact permanent avec l'eau de mer

Le premier conseil consiste à choisir l'essence de bois la mieux adaptée à votre projet, les essences exotiques comme l'Ipé, le Padouk, le Cumaru ou encore le Teck sont les plus résistantes à l'humidité car naturellement de classe 5. Ces essences en plus d'être ultra résistantes à l'eau douce, sont idéales pour des projets en bord de mer car résistent également au contact permanent avec l'eau de mer. On les préconisera donc pour des terrasses de plages privées, de restaurants ou de villas de bord de mer ou encore autour de piscines au sel...

L'Afrormosia, le Kapur ou encore le Muiracatiara naturellement de classe 4 possèdent également une résistance à l'humidité très intéressante ! Elles sont idéales pour les terrasses autour d'une piscine et résisteront parfaitement à une météo capricieuse.

Les essences de bois résineux sont naturellement moins résistantes (classe 3a/3b généralement) à l'humidité, cependant elles ne sont pas pour autant à négliger. Un traitement du bois adapté peut augmenter leur résistance à l'eau jusqu'à obtenir une classe d'emploi équivalente. C'est le cas notamment pour le Pin qui peut couvrir la classe d'emploi 4 après un traitement autoclave*.

À savoir : Si vous optez pour la réalisation d'une terrasse bois en exotique, il convient d'utiliser des lambourdes en bois exotique, même principe pour les terrasses en bois résineux qui sont généralement posées sur des lambourdes en bois résineux. 

Récapitulatif des essences de bois et de leur classe d'emploi :

  • Ipé : Classe 4 et 5
  • Padouk : Classe 4 et 5
  • Cumaru : Classe 4 et 5
  • Teck : Classe 4 et 5
  • Afrormosia : Classe 4
  • Kapur : Classe 4
  • Muiracatiara : Classe 4
  • Pin du nord : Classe 4 (avec traitement)
  • Douglas : Classe 3 (hors aubier)
  • Mélèze : Classe 3

En savoir plus sur les différentes classes d'emploi des essences de bois : https://www.woodesign.fr/edit/classes_d_emploi.pdf

*NB : Une essence autoclavée est le fruit du procédé de trempage du bois dans l'autoclave. L'autoclave est une grande citerne mise sous pression où on y intègre un produit de protection. Grâce à ce système, le produit de protection va totalement imprégner les fibres du bois en profondeur et le protéger des risques biologiques.

Conseil n°2 : Appliquer un produit de protection sur vos lames de terrasse

Pour protéger vos lames de terrasse des intempéries vous pouvez leur appliquer un saturateur hydrophobe. Ce produit et sa technologie déperlante assure une protection pour le bois contre l'usure naturelle due aux événements météorologiques. En pénétrant à l'intérieur du bois pour le nourrir en profondeur, le produit hydrophobe vient empêcher l'eau de pénétrer dans les lames de terrasse et protéger le bois contre la pluie, la neige et l'humidité. Vous ne verrez ni traces, ni coulures d'eau, ni salissures liées à l'eau, ce qui assure également une protection contre le développement des mousses. Ce produit dispose également d'une puissante protection anti-UV, afin d'empêcher le grisaillement et de préserver le bel aspect du bois.

L'avantage, le produit se met sur tous les bois (résineux, feuillus, bois exotiques, thermotraités...) extérieurs, bruts, propres et secs.

saturateur terrasse bois

Conseil n°3 : La pose d'un géotextile

Si vous posez une terrasse en bois, le troisième conseil consiste à placer une bâche géotextile en dessous de la structure. Cet élément va éviter naturellement la pousse des végétaux entre les lames de la terrasse tout en laissant les eaux de pluie s'évacuer dans la terre. En effet, la conception de la bâche géotextile favorise le passage des eaux tout en permettant à la terre de respirer. Facile à mettre en œuvre, elle est souple et s'adapte à toutes les configurations de terrain. Sa configuration et sa fabrication garantissent une grande résistance à la perforation et à la déchirure et sa couleur noire lui permet d'être discrète, sous tous types d'ouvrages, tout en faisant barrière au rayonnement du soleil.

La pose du géotextile doit se faire à même le sol (terre, gravier, gazon). Un seul feutre suffit, mais il faut bien recouvrir les feutres entre eux d'au moins 20 cm. Une fois que les feutres sont disposés, il faut les agrafer entre eux pour ne pas que le géotextile bouge au cours du temps. Ne pas oublier d'ajouter 10 % en plus de géotextile par rapport à la surface total de la terrasse de sorte à ce qu'il y ait 20 cm de marge au niveau de la jonction.

geotextile terrasse bois

Conseil n°4 : Créer une pente de 5%

D'après le DTU, il est recommandé de créer une pente de 1% par mètre de la terrasse. Cela équivaut à 1 cm de pente par mètre de terrasse.

La surface sur laquelle sera posée la terrasse en bois doit avoir une pente d'au moins 5% pour permettre à l'eau de pluie de s'évacuer correctement. Veillez à ce que le point le plus élevé de la pente se trouve toujours du côté de la maison afin d'éviter tout problème d'infiltration et d'humidité dans l'habitat.

Pour réaliser une pente à la structure de votre terrasse en bois, il existe plusieurs solutions selon votre situation. Pour réaliser une légère pente, il existe des cales de différentes largeur à poser sous chaque lambourde. Pour une pente plus importante, nous vous conseillons les plots réglables autonivelants qui permettent de compenser et/ou de créer des pentes très facilement.

plots réglables terrasse bois

Conseil n°5 : Placer des cales drainantes

Les cales drainantes ou pads pour terrasse permettent de protéger les lambourdes de l'humidité lors de la pose d'une terrasse bois. La protection des lambourdes est indispensable lors de la pose de chaque terrasse, la structure peut en effet être exposée à une forte humidité notamment entre les lambourdes et le support. Cette exposition entraine une décomposition du bois suivie de la destruction du soubassement de la terrasse. Les pads permettent de ralentir ce processus en accélérant l'écoulement de l'eau loin du bois, empêchant donc l'humidité de stagner, tout en stabilisant l'assise de la construction de la terrasse bois. 

Avantages des cales drainantes : 

  • Permet l'évacuation de l'humidité
  • Isolation acoustique
  • Pas d'humidité stagnante
  • Imputrescible
  • Antidérapant
cales drainantes terrasse bois

Conseil n°6 : Poser une bande bitumineuse sur les lambourdes

Selon le DTU, il est préconisé de placer sur les lambourdes bois une bande bitumineuse, cette bande autocollante vient protéger les lambourdes de l'humidité.

La bande caoutchouc butyle adhésive est un élément indispensable pour la protection entre lambourde et lame de terrasse bois. Elle se colle sur les lambourdes du platelage constituant la structure de la terrasse bois. Elle protège la lambourde de l'humidité et des ruissellements d'eau de pluie, des infiltrations dans les fentes superficielles du bois et les trous de vis pour une terrasse durable dans le temps. Elle apporte aussi un meilleur confort sonore en isolant la structure du platelage. Sa résistance à la déchirure, aux agents atmosphériques et aux UV, assure l'étanchéité de la structure à toute épreuve. 

L'idéal est de créer une double structure posée sur des plots réglables eux-mêmes posés sur une membrane d'étanchéité. Ensuite, il vous faudra poser des bandes bitumineuses sur les lambourdes.

Avantages de la bande de protection lambourdes :

  • Augmentation de la durée de vie de la terrasse
  • Protection contre l'eau de pluie
  • Réduction sonore 
  • Très bonne résistance à la déchirure, déformation, intempéries, UV...
  • Très bonne adhérence sur la plupart des matériaux
bande bitumineuse pour lambourde

Conseil n°7 : Assurer une bonne ventilation entre les lames de terrasse

Pour une terrasse durable la ventilation est un point à ne pas négliger et ce même si vous optez pour des essences de bois de grande qualité. Une bonne mise en œuvre est primordiale pour assurer la pérennité de votre ouvrage.

Une bonne ventilation de votre terrasse en bois va permettre d'éviter l'accumulation d'humidité responsable de l'apparition de moisissure mais également de limiter les variations dimensionnelles du bois. En effet, le bois travaille dans le sens de la largeur, il se rétracte ou se dilate en fonction du taux d'humidité dans l'air. Pour laisser votre terrasse respirer correctement, il faut donc veiller à ce que l'air puisse circuler facilement sous les lames de terrasse en laissant deux ouvertures de manière à créer un courant d'air. C'est pour cela, qu'il est nécessaire de ne pas fermer complètement votre terrasse. Si vous avez décidé de fermer complètement votre terrasse, veillez à placer une grille de ventilation pour compenser.

grille de ventilation terrasse bois

Une fois l'air rentré, il ressortira par l'écartement présent entre chaque lame. Car en plus d'être une réserve pour les variations dimensionnelles de vos lames de terrasse, l'espace entre chaque lame sert de porte de sortie à l'air.

L'espace préservé entre chaque lame permettra l'évacuation de l'eau de pluie et évite que les lames se chevauchent. Lors du montage, utiliser des cales d'espacement de 5 mm pour adopter un espacement régulier entre les lames de la terrasse en bois. 

Conseil n°8 : S'entourer des bons professionnels !

Poser sa terrasse en bois selon les recommandations du DTU n'est pas une mince affaire et demande beaucoup de rigueur. Pour une mise en œuvre apaisée, choisissez un professionnel pour poser votre platelage dans les règles de l'art.

 

Disposer d'un poseur professionnel pour vos aménagements possède des avantages non négligeables :

 

  • Profiter d'une pose irréprochable de la terrasse
  • Pour faire effectuer des travaux plus complexes
  • Avoir la certitude que le chantier de votre terrasse se fera rapidement et sans accrocs pour rentrer dans les délais de votre projet
  • Pouvoir posséder une terrasse bois sans être bricoleur