Le Blog

RE2020 : 3 objectifs pour des bâtiments neufs éco-conçus

La construction écologique et bioclimatique est aujourd'hui au c½ur des préoccupations gouvernementales, le changement climatique et la nécessité de préserver l'environnement ont mené à la mise en place d'une nouvelle réglementation en matière de construction neuve : la RE2020.

La réglementation environnementale RE2020 (remplaçant la RT2012) concernant les bâtiments neufs, est entrée en vigueur ce 1er janvier 2022. Elle vient appuyer l'objectif de réduction des consommations énergétiques des bâtiments tout en incluant désormais la réduction des émissions carbone. La RE2020 s'applique désormais pour toutes les constructions de bâtiments allant de la maison individuelle aux établissements d'accueil.

La RE2020 fera naître les bâtiments de demain grâce à 3 objectifs :

  • Prioriser la sobriété énergétique et la décarbonation de l'énergie
  • Diminuer l'impact carbone de la construction des bâtiments
  • Garantir le confort des bâtiments en cas de forte chaleur
RE2020 et construction écologique

Objectif n°1 : Prioriser la sobriété énergétique et la décarbonation de l'énergie

Le premier objectif de la RE2020 consiste à poursuivre la baisse des consommations et la décarbonation de l'énergie des bâtiments neufs. Pour cela, la réglementation vient accroître les exigences notamment en matière de performance de l'isolation et de mode de chauffage.

Améliorer la performance de l'isolation (indicateur Bbio)

La baisse des consommations énergétiques sera évaluée grâce au renforcement de l'indicateur de besoin bioclimatique (Bbio) déjà existant lors de la RT2012.

Cet indicateur nécessaire pour la validation d'un permis de construire, vient mesurer les besoins liés au chauffage, à la climatisation et à l'éclairage d'un bâtiment. Il s'obtient en prenant en compte plusieurs éléments dans votre projet de construction :

  • L'orientation et la disposition du bâtiment doivent favoriser les apports solaires pour réduire les consommations de chauffage et d'éclairage naturels.
  • L'isolation et la compacité des murs, dalles, toiture et ouvertures doivent limiter les déperditions thermiques.
  • Les protections solaires doivent permettre d'éviter l'utilisation de climatisation en été.
RE2020 et performance de l'isolation

Décarboner autant que possible l'énergie utilisée

En complément de la réduction des besoins en énergie, il est nécessaire de prioriser les énergies les plus décarbonées possibles. Pour cela, le recours à la chaleur renouvelable est essentiel (pompe à chaleur, biomasse, réseaux de chaleur, etc...). Ces nouveaux modes de chauffage viendront progressivement prendre la place des énergies fossiles dans les logements neufs.

chauffage biomasse

Objectif n°2 : Diminuer l'impact carbone de la construction des bâtiments

Le second enjeu majeur de la réglementation RE2020 est la réduction de l'impact sur le climat des bâtiments neufs, tout au long de leur cycle de vie, et notamment au moment de la construction.

La RT2012 a permis la construction de logements énergétiquement performants mais l'essentiel de l'empreinte carbone est liée aux phases de construction et démolition des bâtiments, qui représentent entre 60% et 90% de l'impact carbone total calculé sur une durée de 50 ans. Le recours à des modes constructifs alternatifs plus écologiques est alors essentiel.

Parmi les matériaux de la construction de demain : le bois et autres matériaux biosourcés qui stockent le carbone durant toute la durée de vie du bâtiment. Le recours aux matériaux géosourcés, la décarbonation des filières industrielles plus usuelles et surtout l'introduction de davantage de mixité des matériaux seront aussi fortement encouragés.

construction bois

Objectif n°3 : Garantir le confort des bâtiments en cas de forte chaleur

Les bâtiments de demain devront être adaptés au changement climatique et notamment aux épisodes de forte chaleur déjà courants qui seront encore plus intenses et fréquents dans l'avenir.