Le Blog

Bardage bois, lequel choisir ?

Pour le revêtement de façade d'une maison à ossature bois ou encore pour améliorer l'isolation de votre habitat, le bardage en bois est un excellent choix ! Il saura apporter chaleur et esthétisme à votre maison. Cependant il est facile de se perdre parmi toutes les déclinaisons et teintes du bois. Comment choisir l'essence de bois pour votre projet ? Quel type de lame de bardage bois choisir ? Découvrez comment faire votre choix dans cet article.

Quel type de bardage bois choisir ?

Le bardage bois se présente sous différentes formes et essences de lames de bois. Chacune des lames est unique et offre un rendu esthétique exceptionnel où la nature parle d'elle-même.

Les différents types de lames de bardage bois

Pour le recouvrement de votre façade il existe une multitude de types de lames aux diverses essences. Nous pouvons répartir les types de lames en quatre grandes catégories ci-dessous :

  • Lames de bois naturellement durable
  • Lame de bois traité
  • Lames en bois composite
  • Lames en bois lamellé-collé

Les lames de bardage bois naturellement durable

Le bardage bois naturellement durable comme son nom l'indique est un bardage sans traitement qui ne nécessite aucun entretien. C'est une sélection de bois qui grâce à leurs tanins et propriétés naturelles, résistent en extérieur. Le bois conserve toute son authenticité, sa noblesse et sa couleur naturelle. Le bois sans traitement va griser dans le temps pour obtenir une jolie couleur grise très appréciée pour le design qu'elles offrent. Il est cependant possible de conserver la couleur d'origine du bois en optant pour un saturateur.

Parmi les essences de bardage bois naturellement durable, on retrouve le bardage douglas, bardage mélèze, bardage red cedar, ainsi que le chêne, châtaignier, robinier mais aussi tous les bois exotiques (bardage ipé, bardage padouk...)

Les lames de bardage bois traité

Le traitement du bardage bois par autoclave

Il existe plusieurs traitements possibles pour le bardage bois. Le traitement le plus courant est le traitement autoclave. Il consiste à insérer le bois dans une cuve mise sous pression dans laquelle on intègre des produits de protection qui va s?imprégner totalement dans les fibres du bois. Parmi les essences de bois pouvant être traités par autoclave, on retrouve notamment le pin maritime ou encore le pin sylvestre.

Le traitement du bardage bois par haute température

Le traitement par haute température consiste quant à lui à chauffer le bois dans un four, à une température de 190° à 212° degrés, sous une pression contrôlée. On modifie ainsi la molécule du bois qui devient hydrophobe. Ce traitement est une alternative écologique aux traitements chimiques. Le deuxième intérêt du thermo-traitement réside dans le fait que la fibre du bois se transforme et perd de sa nervosité rendant le bois beaucoup plus stable... On retrouve parmi les essences de bois pouvant être traitées par haute température, les pins, le sapin, l'épicéa ou encore le peuplier...

Le traitement du bardage bois par oléothermie

Le traitement par oléothermie consiste à tremper le bois dans un bain d'huiles végétales chauffé à basse température. Ce procédé permet de faire pénétrer l'huile au c½ur du bois et ainsi le protéger. Le douglas est un bois utilisé en bardage qui peut être traité par oléothermie.

Chacun de ces procédés de traitement ont pour but de protéger le bois contre les agressions biologiques diverses notamment contre les intempéries et les champignons. Ils offrent ainsi une excellente durabilité au bardage bois.

Les lames de bardage bois composite

Le bardage bois composite est un bardage mélangeant des particules de bois avec un autre matériau. On peut retrouver par exemple du bardage composite en fibre bois et ciment ou encore en fibre bois et résine polymère.

Le bardage bois composite a l'avantage de proposer une vaste gamme de finitions et de coloris. C'est un bardage qui est non poreux, imputrescible et qui n'attire pas les insectes. Il faut noter cependant un aspect moins naturel et beaucoup plus répétitif.

Les lames de bardage bois abouté-collé

Le bardage bois abouté-collé est obtenu par assemblage de longueurs de bois massif permettant d'obtenir des dimensions ou des formes originales. Cette fabrication permet de purger en grande partie le bois de tous ses n½uds pour apporter un aspect plus classieux et à moindre frais qu?un bois premier choix (sans n½uds) de grande longueur. Le bardage bois abouté-collé offre un avantage mécanique en terme de stabilité.

Parmi les essences de bois disponible en bardage bois abouté-collé, on retrouve le douglas purgé d'aubier ou traité, le pin sylvestre traité ou encore le red cedar...

bardage bois

Les essences de bardage bois et leurs spécificités

Chaque essence de bois présente des caractéristiques de veinage et une teinte qui lui sont propre.

Le bardage bois douglas

Le douglas est une essence de bois ne nécessitant pas d'entretien ou très peu, il est très résistant et peut être saturé ou lasuré pour préserver sa teinte. La couleur naturelle du douglas est le brun rosé. Il offre une bonne stabilité surtout en région maritime.

Le bardage bois mélèze

Le mélèze est un bois très robuste avec un rendu chaleureux, il est généralement utilisé pour le revêtement de façade des chalets de montagne. Sa teinte varie entre le brun clair et le rouge. Son usage proche de la mer est déconseillé si celui-ci n'est pas thermo-traité.

Le bardage bois chêne

Le chêne est une essence naturellement durable, qui possède une bonne résistance aux intempéries, sa couleur initiale est le brun clair. Il faut faire attention à son tanin qui peut couler.

Le bardage bois épicéa / sapin / pin sylvestre

L'épicéa / sapin est un bois économique et largement utilisé en bardage quelle que soit la région. Sa couleur naturelle tend vers le blond avec des reflets argentés. Il est obligatoirement traité par saturation d'huile lasure ou peinture.

Paragraphe à éditer

Le red cedar possède un grain fin et parfaitement régulier, il est naturellement imputrescible. Sa couleur brun rouge avec beaucoup de contrastes est très apprécié en milieu maritime. Ses fibres très longilignes en font un produit très classieux et haut de gamme. Son prix est le principal inconvénient mais son aspect est remarquable.

Le bardage bois en pin maritime

Le pin maritime est plus adapté aux climats tempérés et bord de mer. Il est recommandé d'utiliser des essences de pin traité par autoclave ou haute température pour assurer une protection fongicide. La couleur de ce bois varie du blanc jaunâtre au brun rosé voire rougeâtre. Comme l'épicéa, le pin sylvestre et le sapin, il est obligatoirement traité par saturation d'huile, lasure ou peinture.

Le bardage bois peuplier thermo-traité

Le peuplier thermo est une essence de bardage bois au grain homogène, il grise assez rapidement au contact des UV. Initialement il présente un joli brun soutenu lié à son traitement ce qui lui apporte une excellente stabilité.

Le bardage bois châtaignier

Le châtaignier est très résistant aux insectes et aux intempéries. Il est également un bon choix disposé à l'air marin. Sa couleur est claire avec présence de tanins.

Les bardages en bois exotiques

Les bois exotiques (ipé, padouk...) sont durables, robustes et denses. Leurs couleurs soutenues offrent un réel dépaysement. Les teintes varient du brun foncé au brun rouge selon l'essence sélectionnée. Les bois exotiques apportent un design très classieux avec une fibre souvent longiligne et dépourvue de n½uds. Ce sont des solutions très pérennes sans même avoir recours à de l'entretien, extrêmement résistantes. Il faut prévenir un budget plus élevé pour répondre à des exigences esthétiques et de design contemporain.

bardage bois exotique

Les classes d'emploi du bardage bois

Chaque essence de bois est classée de 1 à 5 en fonction de sa résistance d'usage (1 étant la plus faible résistance et 5 la meilleure). Il existe des bois naturellement durables et d'autres qui vont nécessiter un traitement.

Dans la construction le DIU français impose la mise en ½uvre de bois de classe 2 au minimum pour un usage intérieur. Il faut passer sur du classe 3 pour un usage extérieur soumis aux intempéries mais pouvant s'assécher et sur du classe 4 si le bois est exposé et au contact du sol.

Ainsi pour choisir votre bardage bois, il conviendra de vérifier la classe d?emploi du bois ou bien le traitement dont il dispose et qui lui permet de répondre à cet usage.

classe d emploi du bois