Le Blog

Bardage bois brulé : alliez tradition et modernité

Si vous aimez le bois grisé vous allez adorer le bois brulé et sa couleur charbonneuse définitive dès sa mise en ½uvre. Grande tendance du moment, le bardage bois brulé est issu d'une tradition ancestrale venue tout droit du Japon. Découvrez dans cet article, l'histoire de ce revêtement de façade alliant tradition et modernité.

Le bardage bois brulé, une histoire de tradition

Il y a des centaines d'années au Japon, les artisans menuisiers ont découvert une technique révolutionnaire permettant de prolonger la durée de vie du bois. Cette technique consistait à bruler la surface du bois pour la préserver et la rendre plus résistante aux agressions extérieures. Appelée : « Shou Sugi Ban » ou « Yakisugi », elle indique une lame de bois modifiée par sa combustion.

Ainsi, le bardage bois brulé a été utilisé pour de nombreux ouvrages au Japon notamment sur des façades de maisons bois ou maisons de thé traditionnelles. Aujourd'hui, le bardage bois brulé devient tendance notamment en France grâce à ses caractéristiques toujours très recherchées.

Bardage en bois brulé, de nombreuses vertus

Un bardage protégé et sans entretien

La couche de carbone créée par le bardage bois brulé protège la fibre de bois des attaques de champignons et des insectes en réduisant son taux d'humidité. La lame devient plus résistante, plus stable et gagne en durabilité dans le temps. Le bardage bois brulé possède une excellente résistance aux UV et au feu. De plus, aucun entretien n'est nécessaire une fois la lame de bois brulée.

Les avantages du bardage bois brulé

Faire le choix d'un bardage bois brulé présente de nombreux avantages :

  • Le bardage bois une fois brulé ne change plus de couleur, son apparence reste intacte et les lames ne nécessitent aucun entretien contrairement à certains bardages classiques.
  • Les possibilités de finition d'un bardage bois brulé sont quasi-infinies : brûlage léger, carbonisation de la surface, brossage, application d'une couleur...
  • La technique « Shou Sugi Ban » protège également les lames de l'inflammation. Le bardage bois brulé devient plus dur et naturellement plus résistant aux champignons et aux insectes. Le bois brulé a une durée de vie de plus de 70 ans.
  • Entièrement naturel, le bardage bois brulé offre une teinte noire sublime qui peut varier d'intensité selon la technique de passage aux flammes. Le bois dispose également de reflets gris ou bleu.
  • Les essences de bois utilisées pour le bardage bois brulé sont des essences de résineux notamment le Douglas présent dans nos forêts françaises. Les résineux assurent un revêtement de façade de grande qualité.
  • Le bardage bois brulé est facile à réaliser. Sachez que vous pouvez tout à fait le faire vous-même si vous disposez du matériel nécessaire et de beaucoup de patience.
façade bois brulé<br />

Réaliser vous-même votre bardage en bois brulé

Si vous disposez de temps et de l'équipement adapté, vous pouvez tout à fait vous lancer dans la réalisation de votre bardage en bois brulé.

Pour cela, rien de plus simple, il suffit de brûler la surface de chaque lame de bois de sorte à obtenir une couche de carbone. Pour bruler votre bardage bois, vous pouvez vous servir d'une torche ou d'un chalumeau.

Pour vous assurer un résultat satisfaisant, il convient de doser l'intensité de chauffe pour que toutes les lames soient brûlées en gérant un passage homogène pour obtenir la teinte souhaitée. Ensuite, il faudra passer les lames à l'eau froide puis les brosser pour enlever les résidus.

De nouvelles techniques inspirées des traditions

Inspirées par les traditions japonaises, de nouvelles techniques voient le jour pour garder tous les avantages du bois brulé sans les inconvénients. Ainsi certaines techniques permettent de recréer l'apparence du bois brulé en lui conférant une résistance en profondeur et non plus seulement en surface tout en retirant les inconvénients liés aux résidus sales. Ces techniques se font sans flammes mais avec un processus de modification thermique.

Dans cette technique, le bois est teinté, brossé et gaufré pour recréer la texture du bois brulé sans la saleté et les résidus charbonneux. La transformation thermique à base de chaleur et de vapeur permet aux lames de bois d?obtenir une résistance jusqu?au c½ur du bois et une excellente stabilité.

Une application du bois brulé de plus en plus répandue

Le bois brulé est de plus en plus répandue en bardage, mais on voit doucement émerger son utilisation en lambris intérieur ou encore pour la réalisation de mobilier.

Intéressé par un bardage bois brulé ? N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande.