Le magazine

Quel bois de charpente pour une charpente traditionnelle ?

Le bois est un matériau idéal en matière de construction, il possède de nombreuses qualités reconnues depuis des millénaires, et aujourd'hui il offre une gamme de produits très techniques répondant à tous types de projets et notamment à la réalisation de charpente traditionnelle. Parmi les possibilités, faire le bon choix technique pour sa charpente se révèle parfois difficile. Pour vous accompagner, nous avons détaillé dans cet article les produits les plus couramment utilisés en charpente traditionnelle et leurs caractéristiques.

La charpente traditionnelle, qu'est-ce que c'est ?

La charpente traditionnelle est une charpente réalisée sur mesure par un professionnel. La charpente est composée de pièces de bois usinées et assemblées pour constituer une structure triangulée appelée « ferme », celle-ci est composée d'un poinçon, d'arbalétriers et d'un entrait. Par ailleurs : une ferme peut supporter les pannes venant s'appuyer perpendiculairement ainsi que les chevrons posés dans le sens de la pente et s'appuyant sur les pannes constituant le support en contact avec la couverture.


Une charpente traditionnelle peut être utilisée pour tous les types d'habitation, car elle s'adapte à la plupart des formes de toiture. Elle doit cependant respecter les normes en vigueur (DTU) et assurer les reprises de charge.

Quelle essence de bois pour une charpente traditionnelle ?

De nombreuses essences sont utilisées pour la réalisation de charpente traditionnelle, elles peuvent se classer en deux grandes catégories : les essences issues de feuillus et celles provenant de résineux.

Faire le choix d'un bois issu de feuillus pour une charpente traditionnelle apparente

Les bois issus des feuillus sont des bois réputés pour leur robustesse à toute épreuve. Parmi les essences de feuillus pouvant s'utiliser dans la réalisation de charpente traditionnelle on retrouve : le chêne, le châtaignier ou encore le hêtre.

Le chêne

Le chêne est un bois de grande densité possédant une excellente résistance mécanique. Il est utilisé pour de nombreuses applications : charpente, bardage, lambris, parquet... pour son extrême résistance et sa disponibilité. Cependant, c'est une essence classée parmi les plus chères du marché ce qui lui vaut d'être régulièrement remplacée par des essences moins onéreuses. Le chêne a la particularité de pouvoir être laissé brut.

Le châtaignier

Le châtaignier possède une excellente durée de vie tout comme le chêne. C'est un bois qui résiste très bien aux flexions mais peut subir des retraits lorsqu'il est chauffé. C'est un bois connu pour sa capacité à repousser les araignées grâce à son odeur. Tout comme le chêne il fait partie des essences aux prix les plus élevés du marché.

Faire le choix d'un bois issu de résineux pour une charpente

Les bois provenant des résineux sont quant à eux des bois beaucoup plus économiques mais avec une plus grande sensibilité. Ces essences sont disponibles en plus grande quantité, elles nécessitent un traitement préventif contre les attaques d'insectes et de champignons : traitement CL2 (au minimum) et anti fongicide ou parasite en fonction de la région.


Parmi les essences de résineux s'utilisant pour la charpente traditionnelle, on retrouve : le pin sylvestre, l'épicéa, le pin maritime, le pin des landes, le mélèze, le douglas... Ce sont tous des bois résistants qui garantissent des charpentes d'excellente qualité. 


Si esthétiquement les résineux sont moins prestigieux que les feuillus, ils offrent en contrepartie un choix beaucoup plus large de produit dérivés et plus techniques (lamellé-collé, lamibois LVL, poutres composites etc...). Cette technique plus moderne apporte des avantages techniques qui permettent de réaliser des portées plus grandes, facilitant la réalisation de toiture plate ou complexe comme les gymnases et autres bâtiments publics.  

Parmi les résineux, le douglas, un bois d'excellence pour la charpente traditionnelle

Le douglas est une essence de bois provenant d'Amérique du nord et depuis 1842 exploitée en France. C'est un bois naturellement de classe 3, il ne nécessite donc aucun traitement chimique. D'une grande robustesse, il résiste parfaitement en charpente. Le Douglas arbore un caractère naturel avec un ton rosé. C'est un bois de charpente présentant un réel intérêt écologique. Il constitue aujourd'hui un excellent choix pour une charpente traditionnelle et dont nos fournisseurs (scieries) nous garantissent une certification PEFC.  


Vous souhaitez vous fournir en matériaux de charpente traditionnelle ? N'hésitez pas à nous consulter pour un devis.